Vous montez vous-même votre atomiseur reconstructible, et vous cherchez du fil résistif pour créer la résistance de votre choix ?

Cet article va vous aider à trouver ce qui convient le mieux à votre besoin.


En jetant un coup d’œil à la résistance de votre e-cig, vous verrez un fil en spirale qui entoure la mèche.

Vous l’aurez deviné, c’est ça le fil résistif.

Avant de passer à l’achat il est important de connaitre quelques notions de base et de vous poser les bonnes questions.


Notions de base :

-Résistance : c’est ce qui transforme le courant en chaleur

-Résistivité : exprimé en ohm/mètre, elle indique la résistance d’un fil.

-Le diamètre : l’augmentation ou la diminution du diamètre du fil influe directement sur la résistance.


Puissance variable /contrôle de température, quel fil choisir ?

On distingue deux modes d’utilisation :

Contrôle de température et puissance variable (wattage).

Le choix du matériau du fil résistif dépendra essentiellement de votre mode d’utilisation.


Le Titane :

L’utiliser uniquement en contrôle de température, il a pour avantage de faire ressortir les saveurs.

Mais attention chauffé à plus de 600 °C il dégagera de l’oxyde de titane, substance extrêmement cancérigène.

Le Nickel :

Tout comme le titane, le nickel est exclusivement réservé pour le contrôle de température.

Plutôt élastique, sa résistivité varie selon la température.

Même remarque que pour le titane, il ne faut jamais le chauffer à rouge.

Le Kanthal:

-Kanthal A1 : Le best-seller des fils, utilisé exclusivement en variation de puissance.

-Kanthal D : utilisé exclusivement en Variation de température, sa résistivité est inferieur à celle du kanthal A1

-Kanthal plat : utilisé exclusivement en variation de température

L’Inox :

Utilisé aussi bien en variation de température qu’en contrôle temp, idéal pour ceux qui cherchent une manifestation prononcée des saveurs.

Le Nichrome :

Exclusivement utilisable en puissance variable, utilisé notamment comme résistance pour les produits d’électroménagers.

Peu résistif, son utilisation est conseillée pour les atomiseurs au plateau étroit.


Dilemme saveur/vapeur :

Il y’a deux styles de vapoteurs : ceux qui privilégient la quantité de vapeur, plus connus sous le nom de « Cloud Chasers » et ceux qui recherchent l’intensité du goût.

Le fil résistif y est pour quelque chose dans le résultat de vape obtenu.

Pour faire court :

Pour une résistance en dessous de 1 ohm vous êtes un cloud chaser (gros volume de vapeur mais moins de saveur) et au-dessus de 1 ohm c’est le résultat inverse que vous obtenez, soit plus de saveur et moins de vapeur.

*l’ohm étant l’unité de mesure de la résistance électrique.



Les différents montages.

Visuels + Vidéos tutoriels